Un voyant doué à Paris, une expérience convaincante

J’ai rencontré un voyant doué

Article OVNI – Magazine franco-japonais de Paris

Ovni

D’habitude, je ne lis jamais les articles d’astrologie et d’ésotérisme dans les magazines, et de plus, je n’ai pas spécialement de croyance en Dieu ou en toute chose surnaturelle. Mais, par curiosité, j’ai décidé d’aller voir un voyant. Son appartement est situé à côté de la place d’Italie. Il n’y a aucune plaque qui indique sa profession devant la porte. J’ai sonné et un bel homme aux yeux bleus m’a accueilli. Il s’appelle David Mocq. Ca fait 16 ans qu’il exerce ce métier. Nous nous sommes assis l’un en face de l’autre seulement séparés par un bureau, et il a commencé à m’expliquer comment allait se dérouler la séance de voyance. « D’abord, je parle de vous pendant 10 minutes, si vous trouvez que ce que je raconte est juste, la séance pourra alors continuer. » Si, après ce premier moment, un client n’est pas satisfait de sa capacité de voyance, la séance s’arrête alors sans aucuns frais. J’ai dit « oui » avec un peu d’étonnement.Sur le bureau, il y a une feuille blanche et il me demande d’écrire mon nom et ma date de naissance. Ma séance commence. Mr.Mocq commence à parler… » Vous n’êtes pas contente de votre travail actuel. Vous voulez écrire plus d’articles dans le domaine artistique comme le théâtre ou bien l’art… » Oh, c’est juste, en fait, je veux écrire des articles de cinéma, ça, c’est vrai. Il continue à deviner ma personnalité et mes projets personnels… Et puis, il dit : « Dans votre relation familiale au Japon, il y a quelque chose qui est cassé », et il dessine plusieurs croix sur une feuille. Cette remarque me paraît aussi juste. 10 minutes passent vite.

Je lui demande de continuer la séance bien sûr. Il me dit : « Attention au bas du dos ». Tiens, c’est vrai que j’ai toujours une hernie discale qui me préoccupe… « Vous n’aurez pas une grande maladie comme le cancer. » Je suis heureuse de l’entendre, mais, il dit aussi : « Il y a quand même une seule chose qui m’inquiète pour vous, c’est… (Autocensure par le journaliste) ». Oh, là là, ce n’est pas bien ça, mais, en même temps, je le comprends. Et puis, je lui demande des choses sur ma fille âgée de 3 ans. J’écris son nom et sa date de naissance. J’aurais dû amener sa photo, c’est un grand regret. Il me dit : « Ne vous inquiétez en rien pour elle, elle va grandir sans problème, sans rencontrer d’accident. Elle fera ses études à Londres dans la danse ou bien la peinture. » Tant mieux, et ça m’amuse beaucoup d’apprendre le futur de ma fille. C’est tellement concret que j’y crois difficilement maintenant. Et puis, il y a eu des moments étonnants en écoutant ses paroles, et ma séance a pris fin.

Ma première expérience de R.V avec un voyant est très satisfaisante. Maintenant je comprends tout à fait pourquoi depuis toujours, quelque soit les pays et les époques, bien des gens se sont passionnés pour la voyance. Je crois que les paroles de Mr.Mocq peuvent nous encourager très fort vers un chemin juste et brillant. Mais, attention, si vous n’êtes pas tout à fait prêt à entendre la voix de la nature et à faire face à la réalité, ce n’est pas encore le moment. Il faut avoir quand même un peu de courage pour rencontrer un vrai voyant.

« J’ai rencontré un voyant doué » par Mizue Hayashi, journaliste.
Article rédigé suite à une consultation avec un professionnel de la voyance, en l’occurence David Mocq, un voyant doué.


Solliciter un voyant exceptionnel tel que David Mocq permet de bénéficier de son talent et de ses capacités. Ses compétences étendues et ses dons de voyance reconnus forcent l’attention et font de lui un expert en voyance.

Parution septembre 2006.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!